Ne vous faîtes pas arnaquer !

Voyage - Le prix des billets d'avion, Ne vous faîtes pas arnaquer !

Savez-vous déchiffrer le prix de vos billets d'avion ? Quel taux de TVA a-t-on appliqué ? Y a-t-on inclus la taxe d'aéroport ou de solidarité ? Voici comment y voir clair.

La règle de la liberté des prix, en vogue depuis le 1er janvier 1987 en France et en Afrique francophone, est parfois le prétexte à l’inflation du prix des billets d’avion. Pourtant le Code de la consommation met à la charge du vendeur une obligation d’information assez large concernant les composantes du bien vendu ou des prestations de services fournies, notamment à propos des prix.

Selon l’arrêté du 3 décembre 1987 « relatif à l’information du consommateur en matière de prix », le vendeur doit également afficher de manière visible et lisible, le prix des produits ou services, disponibles à la vente et proposés aux consommateurs, exprimé toutes taxes comprises. La publicité comportant un prix doit donc permettre au consommateur de calculer simplement le coût du service vendu. En résumé, le prix vanté au consommateur doit être clairement exprimé et ne doit pas lui imposer une « gymnastique intellectuelle » pour parvenir au montant réel TTC qu’il lui faudra régler pour la prestation vendue.

Les agences de voyages et les tours-opérateurs bénéficient d’un régime spécifique en matière d’affichage des prix puisque la grande diversité de leurs prestations de services ne leur permet pas d’établir une affiche parfaitement visible par la clientèle. Il leur est permis de remplacer l’affichage par une brochure complète mise à la libre disposition du public. Quant à la vente de voyages, en ligne, le prix des prestations doit être indiqué de façon précise au consommateur avant avant la conclusion du contrat ainsi que le montant des frais de livraison.

Ce mode de communication sur les prix est toutefois un frein à la communication des tarifs TTC. En effet, les brochures ou catalogues devant être édités à l’avance, les voyagistes ne peuvent pas y intégrer certains éléments variables du prix. Certains voyagistes ou compagnies aériennes avant-gardistes ont d’ores et déjà relevé le défi d’afficher des prix toutes taxes comprises. Ils estiment, certainement à raison, que la transparence tarifaire permet de gagner la confiance du client et qu’elle représente un argument de vente supplémentaire. L’affichage hors taxe nuit certainement à l’image des voyagistes et le spectre de la publicité trompeuse n’est pas loin.

D’autres ont déjà imaginé des brochures sans prix et une information complète et sans cesse actualisée en agence ou sur leur site Internet. Sans doute, l’avenir d’une profession qui bouge et s’adapte sans cesse. Cependant, l’exigence des prix TTC,  ne doit pas se révéler néfaste pour les consommateurs. Les compagnies aériennes ne doivent pas dissimuler une augmentation des prix par l’intégration préalable d’une future hausse du carburant ou des taxes.

Par Béchir Dahhak