Belinda Ayessa, directrice générale du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza

juin 17th, 2015|

En période de fête et plus précisément en fin d’année la police est obligée de bloquer les voies principales d’accès au Mémorial, pour éviter les débordements. Tout cet engouement est le signe que les congolais veulent en connaître davantage sur leur histoire.